Qui est Philippe Dorise ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Philippe Dorise

Philippe Dorise

Philippe Dorise n’est pas seulement le Président d’un Groupe qui porte son nom, c’est aussi un homme de son temps ouvert à tous les challenges. Il a une personnalité éclectique et artistique qui l’a mené jusque là à vivre des émotions hors normes.
Que ce soit sur les planches d’un Théâtre, en montant un cheval de concours ou lorsqu’il s’est investi dans la vie politique de sa région, il présente une palette variée de ses talents et de ses activités.

EQUITATION

A 58 ans toujours à cheval et sur les barres !

Philippe Dorise a commencé sa vie de cavalier à 15 ans en montant les galopeurs à l’entrainement au haras de la Potardière, propriété de son grand père dans la Sarthe.
Du fait de sa grande taille il a dû prendre acte que les purs sang n’étaient pas pour lui, et a bifurqué vers l’équitation sportive particulièrement le CSO.

Depuis 30 ans il s’entraine chaque semaine dans la Sarthe , d’abord chez Hugues Landormy à Brette les Pins , puis chez Philippe Rossi au Pôle Européen du Cheval d’Yvré l’Evêques et depuis 3 ans chez Pierre Raussin à Louplande.

Propriétaire de 2 chevaux de concours qu’il monte, il a participé à de nombreuses épreuves en Amateur 1, essentiellement au Pôle Européen du Cheval et comme tout cavalier de concours il a connu les moments heureux des classements et les moments plus difficiles sur la piste.

Ayant arrêté la compétition suite à un accident en juin 2013, il a pour objectif de revenir sur les pistes de concours en 2016.

THEATRE

Petit neveu de Pierre Aymé Touchard, homme de théâtre de l’après guerre qui fut administrateur de la Comédie Française et directeur du Conservatoire de Paris, il a eu la chance de le côtoyer chez sa grand mère où il résidait souvent. C’est à son contact qu’il a développé sa culture théâtrale, son goût du théâtre et son envie de monter sur les planches.

En 1993 il rejoint son ami Olivier Couasnon qui venait de créer au Mans le théâtre de l’Acthalia. A suivi une collaboration de 20 ans sous la direction d’Olivier Couasnon qui s’est arrêtée par la disparition tragique de ce dernier en 2012.

Il a participé à plus d’une vingtaine de pièces, en premier comme en second rôle tant du répertoire classique que contemporain. On peut noter les rôles de Tartuffe , de Thomas Becket et de Sépulvada qui l’on beaucoup marqué , mais il a joué aussi du Sacha Guitry, du Vaclav Havel, du Jule Romain, du Eric Emmanuel Schmitt, du Yasmina Reza, du Gérald Sibleyras, du Jacques Rampal …

Très affecté par le décès de son ami Olivier Couasnon il a renoncé depuis au théâtre.

POLITIQUE

Sollicité pour participer aux élections municipales du Mans en 2014, il a intégré la liste d’union de la droite et du centre au titre de la société civile.

En septembre 2014 il a soutenu la candidature de son ami Nicolas Clouët en prenant la troisième place de la liste UDI qu’il menait pour les sénatoriales.

En mars 2015 il s’est présenté au départementales en tant que UDI /Nouveau Centre en binôme avec Isabelle Pivron de l’UMP. Ils ont échoué de très peu à prendre le canton à gauche depuis 30 ans.

De conviction libérale et européenne, il est le délégué du Nouveau Centre dans la Sarthe
et soutient l’action de son président Hervé Morin porteur d’un message humaniste, libéral, européen et laïc dans une démarche claire d’alliance avec la droite républicaine.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »